Watch news : Turtle, Cocktail, Samurai, etc. The Seiko nickname dictionary!


When I started this article, I never imagined finally with more than 80 nicknames for Seiko watches. Past the classic Turtle, Cocktail, Samurai or Monster, My exploration made me discover an unexpected diversity, and my desires to collect were tested. Most of these nicknames come from collectors or bloggers, and the brand does not officially recognize them. Some uninformed distributors do not even know them.

I suggest in this article to review all these nicknames, “nicknames” in English, with a brief description and, of course, one or another photo. The goal is not to make a complete history of each model, but rather to elaborate it, and there you will not be disappointed.
The photos generally come from multiple Seiko sites, the Internet or social networks, or from my personal collection. The classification is completely subjective, but the models are grouped by type: divers, “terrestrial”, old watches from the 60s and 70s, dress watches and, finally, famous watches thanks to the cinema.

I hope this article will make you discover little-known models and, who knows, that you want to collect some oddities.

62MAS

We agree, it is not a nickname, but this reference is so important that it almost becomes a nickname. The 62MAS is Seiko’s first dive watch, launched in 1965 and waterproof to 150 m. It exists in 2 slightly different versions. SLA017 is a reissue.

Seiko Watches-62MAS-Fratello

The Seiko 62MAS (Fratello Watches credit)

62MAS of the poor man

The “62MAS of the poor”, in good French, designates reference 7005-8050. It is characterized by an angular case, a stripped sphere and a generous bezel.

Seiko Poor Mans 62MAS 7005-8050 watch

The “62MAS of the poor”, with reference 7005-8050 (Credit Watchpatrol)

ashtray

This Seiko ashtray, or ashtray in French, is inspired by the large table ashtrays we saw in the 70s and 80s, when everyone smoked without complexes. Appearing in 1986 in the mid-range of professional divers, the reference 7C46-6009 offers for the first time a titanium bezel. Then, later, reference 7C46-6010 arrived in a full titanium version.

Seiko-Ashtray-7C46-60xx

Ashtray, reference 7C46-6010 (Richard Segault LeCalibre credit)

BFK

Reputed to be indestructible, this 42mm kinetics bears the sweet name of BFK, for “Big Freaking Kinetic.”

Seiko BFK-ska371p2-Carousell

The BFK, reference SKA371P2 (Carousell credit)

BFS

In the same genre as the BFK, the BFS “Big Freaking Seiko” offers an automatic caliber. I find it quite elegant despite its 46 mm. The center, which remembers the shape of the cushion, reminds me a little of the center of the Samurai. That said, although it is water resistant to 100 m, it is not shown at all as a diver.

Seiko BFS SNKF07K1 Watchstreet

The Big Freaking Seiko (BFS), reference SNKF07K1 (Watchstreet credit)

Big boss

The Big Boss (also called Big Boy) is an imposing kinetic clock, with a crown on the left. 48 mm in diameter with crown. It also exists with a white dial (SKA289) or orange (SKA291).

Seiko-Big-Boss-SKA293

The Big Boss SKA293 reference (credit Philippe Borremans)

Black boy

Contrary to what I thought when I started this article, the SKX007 and 009 have many nicknames! Thanks to the attentive Internet users. The Black Boy is logically the SKX007, with its black dial and bezel, and a fortiori with the black rubber strap. Remember that the production interruption of the SKX007 and 009 is now completely official, so if you have one, keep it well!

Seiko Black Boy SKX007KC Shopping in Japan

The Black Boy, which is none other than the famous SKX007KC (Credit ShoppingInJapan)

Navy boy

The other famous SKX is, of course, the SKX009, called Navy Boy for its mixture of blue and red.

Seiko Navy Boy SKX009K2 SportWatchesStore

The famous SKX009 (Credit SportWatchesStore) is hidden behind the Navy Boy

Orange child

Logical result, the SKX011 with orange dial is called Orange Boy.

Seiko Orange Boy SKX011J SportWarchesStore

The “Orange Boy” SKX011J (Credit SportWatchesStore)

Bottle cap

The capsule, or capsule in French, is delivered without a bottle opener 😊.

Seiko-Bottle-Cap-SRPC67-Crownandrotor

The Bottle Cap, reference SRPC67 (Crownandrotor credit)

bullet

The bullet owes its name to bullet-shaped indexes.

Seiko Bullet SKXA53 watch

Bullet, SKXA53 reference (Watch Flipper diary credit)

Cease

Another impressive model for its size, 46 mm without crown, 49 mm with.

Seiko-César-SNDA13

Caesar, reference SNDA13 (Uhrforum credit)

Fifty-five fathoms

Even if Seiko is not really used to copying competitors, it still produces models that can recall competitive prestigious models. This is the case of the SNZH57 reference that the famous Blancpain Fifty Fathoms can remember. And this is where we see the sense of humor of bloggers, since it is called Fifty “Five” Fathoms, which makes sense for a Seiko 5. It comes in different color combinations.

seiko fifty-five fathoms snzh57 Jomashop

The Fifty “Five” Fathoms, reference SNZH57 (Jomashop credit)

Frankenmonster

The SKZxxx series owes its name to the screws that maintain the characteristic protection of tuna, and in particular to the screw heads that suggest those that maintain Frankenstein’s neck. It exists in different colors: blue (SKZ245), orange (SKZ249), yellow (SKZ251) and black (SKZ255). Note that they belong to the Seiko 5 Sports collection.

Seiko Frankenstein

Boris Karloff as Frankenstein

Seiko Frankenmonster SKZxxx Dasher Wristsushi

The 4 Frankenmonsters, SKZxxx references (Dasher-Wristsushi credit)

gentleman

I really like this Seiko Black Knight, I find it surprisingly modern, it reminds me of some Sinn. It is part of a group of several SKXA with white or orange dials. References SHC053 and 055 are very similar.

Seiko Black-Knight-skxa49k2

Black Knight, reference SKXA49 (Quartzimodo credit)

Seiko White Knight SKX781

White Knight, reference SKX781 (Watchmandan credit)

Seiko-Orange-Knight-SKXA51

Orange Knight, reference SKXA51 (SeikoWatchForum credit)

Big blue hole

This reference SPB083J1 is called “Large blue hole” probably due to the sphere that has a vertical gradient of color: a light blue vertical strip in the center and a dark blue gradient towards the left and right sides. This is paradoxical since generally the darker the blue, the deeper the water, but here this light band gives an impression of depth.

Seiko Great Blue Hole SPB083J1

The Great Blue Hole, reference SPB083J1 (Seiko credit)

Mohawk

For those who don’t know, the Mohawk Indians were Iroquois, Indian tribes that occupied the north of the American continent (New York State and Quebec). It is also the nickname given to the characteristic hair crest of these tribes. Then you directly understand why this Seiko is called “Mohawk”. It exists in different color combinations.

srp587k Seiko-Mohawk

Here the black Mohawk, reference SRP587k (Seiko Parts credit)

monster

The Monster is characterized by a bezel with very deep grooves, a crown at 4 o’clock and a flange on the top and bottom of the watch as an extension of the bracelet. The size is generally quite imposing, 44 mm with crown. The model is also available in many colors: orange, red, green, black, white and black. The Monster Dracula has a black dial and the contours of the red indexes. We can also find Snow, La Zamba, Moon, Sun, etc.

Seiko Monster-SBDC067

The Monster, reference SBDC064 (Seiko credit)

Baby monster

The Baby Monster is a variant of the Monster, recognizable by the crown at 3 o’clock with a crown guard and less pronounced notches on the bezel. By the way, it is part of the 5 series, so it has less efficient technical characteristics and a significantly lower price than the Monster.

Seiko Monster-baby SRP483

The Seiko 5 Baby Monster, reference SRP483

Monster prince

Limited edition of 1666 pieces for Asia, since 2008.

Seiko Monster-Prince SNM039-watchuseek

The Monster Prince, reference SNM039 (Watchuseek credit)

Earth monster

This Land Monster owes its name to the internal compass-style bezel (known as the cardinal bezel) adjustable by the crown at 4 o’clock, as in the Land Masters. It also exists with orange dial and black bezel.

Seiko-Earth-Monster-SNM035-Richard-SEGAULT-768x1024

Land Monster, reference SNM035 (Richard Segault credit)

pipin

The Pipin was designed in collaboration with Francisco Pipin Ferreras, a Cuban diver with the world record for free diving in 1998. I found two different references, they are kinetic.

Seiko-Pipin-SBDW015-Higuchi-inc

Seiko Pipin SBDW015 / Credit Higuchi-INC

Sea cruise

It is not easy to classify this Ocean Cruiser: it is an Astron Solar with GPS, with an impressive diameter of 48 mm.

Seiko Ocean Cruiser SBED005 Japan Select

The Astron Ocean Cruiser, reference SBED005 (Japan Select credit)

Rally diver

The Rally Diver is a magnificent Seiko Vintage from the late 60s and early 70s. It owes its name to the checkered glasses. There are different references, here is the 6106-8229 Rally Diver. You can find other models with plaid glasses in the 5 Sports collection.

Seiko Rally Diver 6106-8229 FratelloWatches

The Rally Diver, reference 6106-8229 (FratelloWatches credit)

samurai

It originally appeared in 2004 with a titanium case, launched from the catalog in 2008, reappears in the catalog in 2015, this time with a steel case. The Samurai quickly became a classic in Seiko. It is recognizable among a thousand for its angular horns with a flat surface in which the engraving of the bevel edge is reflected. Available in many versions, I am lucky to have the Blue Lagoon version.

Seiko Samurai-Blue-Laguna-MHE

Samouraï Blue Lagoon, reference SRPB09 (MichelOnTime Credit)

Seiko Samurai-blue-lagoon-detail-MHE

Even if they are unobtrusive, reflections of the bevel’s relief on the horns give the Samurai a certain prestige. (MichelOnTime Credit)

Shogun

The Shogun was launched to the Japanese market in 2008 with references SBDC007 and SBDC009. It is characterized by its titanium case and bracelet, a diameter of 44 mm and a crown at 3 o’clock with crown protector. The bezel repeats the indications 20 – 30 – 40 – 50.

Seiko Shogun sbdc029

The Shogun, reference SBDC029

200m plot

This is not really a nickname, but in any case it is what I call this series: solar quartz movement, especially chronograph and about 3 hands, imposing graduated bezel for diving, crown protector, cyclops, stainless bracelet. This model is essential, it is available in many versions, including Batman, Pepsi, Coca-Cola, PADI, Save the Ocean, etc.

Seiko Solar-200-SNE437P1

The Solar Black, reference SNE437P1 (Seiko credit)

Seiko Solar-200-MHE

Ma Batman, reference SSC017 (MichelOnTime credit)

Seiko Solar-Combo

Small assortment of Solar 200m

spork

The origin of the Spork nickname is the contraction of its reference: “SRP043K” easily becomes SPORK by absent-minded reading. But some go further: if we ignore the bezel, the dial can remember a pilot’s watch (see, for example, a Sinn 856). Then we would have a combination between a diver and a pilot watch, hence the analogy with a “fork spoon” or “spork”, that is, these camping spoons with teeth. This seems a bit exaggerated, but it is original.

Seiko-Spork-SRP043K1-Long Island-Watch

The Spork, reference SRP043K1 (Long Island Watch credit)

starfish

The starfish, or starfish, has 6 branches, instead of 5 for its marine inspiration. Some also call it “Suriken”, the killer star of the Ninjas.

Seiko-starfish skz283k

The Seiko Starfish, reference SKZ283k (credit YeoManSeiko)

Stargate

Stargate refers to the Stargate in the movie Stargate.

Seiko Stargate-SRP495K1

Stargate, reference SRP495K1

submariner

We will not stop at this “Submariner”, since Seiko is not accustomed to imitating competitors, but to inspire them.

Seiko Submariner Skx031

SKX031 submarine reference (Catawiki credit)

Sushi roll

The Seiko Sushi Roll owes its name to the rounded indexes that recall the maki rolls.

Seiko Sushi Roll 6119-7163 L&E SEIKO

Sushi Roll, reference 6119-7163 (L&E SEIKO credit)

Stingray

The Stingray is named after the stripe blanket that adorns the bottom. It is kinetic and, in addition, some examples are marked “AGS” on the dial (AGS = Automatic generation system). According to what is indicated on the model dial below, it would be a one-piece titanium case.

Seiko Stingray 5M45-6A30

A parsnip, but I’m not sure of the reference, probably BDW003 (credit crystal_watch_hunter)

sumo

The Sumo appeared in 2007, and owes its nickname to a certain tendency to overweight that gives it a “wrapped” air, or as Obelix would say, “healthy”. The rounded appearance of its center, the bevel at 3 o’clock and the bold numbers 10 – 20 – 30 – 40 – 50 on the bezel set it apart from the Shogun.

Note that the blue dial – the blue bezel version is called Blumo (reference SBDC033 or 003 depending on the source)

Seiko Sumo-SBDC001j.jpg

Sumo, reference SBDC001

tuna

The term “tuna” is used in almost 30 different models, and it is not the purpose here to go into details about these models. I have included here those that seem to me the best known, but there are many others that bear the names of Mini Tuna, Kinetic Tuna, Emperor Tuna, Yellow Tuna, Dark Tuna, Blue Fin Tuna, etc. For those who want to know more, I advise you to read the article on the website of TheSpringBar.

Heiress of Seiko’s first diving watches (62MAS, 6215-010), tuna, or tuna in French, owes its name to the protection surrounding the box and resembling a can. This protection is called “shroud” in English, with no real equivalent in French: shroud, veil, shroud … I will simply talk about protection. Launched in 1975, this 51mm diameter model has been the subject of about 20 patents. Among many other features that allow the watch to show a water resistance of 600 m, we find a titanium case of a characteristic piece of the model.

Seiko-Tuna-6159-7010-detail

The first tuna, reference 6159-7010 Also known as the grandfather tuna

It is followed by the Golden Tuna, a quartz model characterized by a titanium plated case with nitride, which gives it this golden color and the nickname of Golden Tuna.

Seiko-Tuna-Cut

The Golden Tuna, reference 7549-7009

Another version, Darth tuna, or “dark.”

Tuna-SBBN011-monochrome watches Seiko-Darth-

The SBBN011 reference, nicknamed Darth Tuna (Monochrome looks at the credit)

I will let you drool over this tuna that I had the pleasure of trying at the Seiko store in Lille. This is the reference S23627J1, limited edition to 800 pieces worldwide, waterproof up to 1000m. The protection is in Cermet ceramic, which gives it this golden purple color.

Baby tuna

The Baby Tuna appeared in the late 1970s with reference 7549-7010. Water resistant only 300m, it was not equipped with the monobloc case. Simply put, let’s say this is a “normal” diver to which we have added the tuna protection feature. Many references are now equipped with this protection.

Seiko-baby-Tuna-7549-7010-Monochromatic Watches

The Baby Tuna, reference 7549-7010 (Credit Monochrome Watches)

tortoise

The turtle is heiress of reference 6105-8110 “Captain Willard”, used by Martin Sheen in the movie “Apocalypse now” in 1979.

Seiko Diver-6105-8110 Fratello watches

Captain Willard’s clock in Apocalypse Now, reference 6105-8110 (Fratello Watches credit)

The turtle is probably the best known model in social networks today, its turtle shell profile is, of course, the origin of its nickname. It is available in many versions and is included in all special series (PADI, Blue Lagoon, Save The Ocean, White Shark, Gray Dawn, etc.).

Seiko-turtle-PADI SRPA21K-MHE

My PADI turtle in the snow, reference SRPA21K (MichelOnTime credit)

Mini turtle

The Mini-Turtle is inspired by the Turtle by the rounded shape of its box, but with a crown at 3 instead of 4 o’clock.

Seiko-Mini_turtle-srpc37-Carousell

Mini-Turtle reference SRPC37 (Carousell credit)

urchin

The Seiko Sea Urchin or simply Urchin (sea urchin) is part of the Seiko 5 collection, and is recognizable at first sight by the amount of “needles” that adorn the sphere and the bezel. Between the 60 indexes of the flange and the 19 indexes of the bezel, this watch really looks like a sea urchin. I also found the term mini-Sumo for this model, but it seems quite contradictory (I’ve never seen a small Sumo).

Seiko automatic analog men’s watch with stainless steel strap – SNZF17K1

  • Automatic movement watch for men – Silver stainless steel bracelet
  • Dial Diameter: 42 mm
  • Water resistance: withstands a maximum pressure of 10 ATM
  • ATTENTION ! It is an automatic watch that works without batteries.
  • Instruction de mise en route: Ce modèle a besoin d’être ski lift manuellement afin de lancer le mécanisme qui ensuite ski lift avec le mouvement du poignet

Ci dessus l’Urchin avec la référence SNZF17J1

Yeti

The surnom of Yeti est is used for désigner des modèles où la couleur blanche est dominant. J’ai retrouvé une Samouraï et une Kinetic portant ce surnom.

Seiko Samourai Yeti SNM009J

The Samourai version Yeti, référence SNM009J (credit Biscuit141 on Watchuseek)

Seiko Yeti Kinetic SUN043P1

The Kinetic Yeti, référence SUN043P1

The first

Passons maintenant aux modèles Vintage that Seiko has produced from the end of the Anniversary 60 jusque dans les Années 70. Ce sont essentiellement des chronographes, mais pas seulement.

Ne cherchez pas cette “Seiko The First” sur Internet, c’est une petite fantaisie de ma part! Cette référence 6106-8100 is in effet la premiere Série 5 Sports Diver, celle qui a ouvert la voie à une longue série.

Seiko The First 6106-8100 retrowatchguy

The First, the première Seiko 5 Sports Diver dune one longue series, 6106-8100 (credit retrowatchguy)

Aquatimer

Cette Aquatimer doit son nom à une ressemblance des aiguilles avec l’IWC Aquatimer. Cela ne m’a pas sauté aux yeux, mais à and aguader de plus près, c’est vrai let them aiguilles bâton recouverte de lume font penser à l’IWC.

Seiko Aquatimer 6139-7070 eBay

L’Aquatimer, référence 6139-7070 (eBay credit)

Bullhead

Commençons par cette Bullhead, qui doit are nom à la configuration particulière des couronne et poussoirs à 12h. The Bullhead term is used by manière générale, pas seulement pour Seiko, et j’ai d’ailleurs hésité à le reprendre dans la liste des surnoms. More quelques recherches m’ont showed that cette référence 6138-004x well sa place dans cette liste des surnoms Seiko.

Seiko Bullhead 6138-004x SenJen71

Photo extraordinaire de la Bullhead référence 6138-004x (credit SenJen71)

Electric bull

L’Electric Bull is simply the Quartz version of the Bullhead, more elle n’en est pas moins magnifique!

Seiko Electric Bull SCEB015 Jun32collections

Deux exemplaires de cette magnifique Electric Bull, référence SCEB015 (credit Jun32collections)

Panda

Comme pour la Bullhead, j’ai hésité à ajouter cette Panda dans la liste des surnoms Seiko. In effet le terme Panda est I used manière générale pour désigner a cadran blanc présentant des sous-cadrans noirs. Mais de nouveau, des recherches plus approfondies m’ont convaincu que cette référence 6138-802x merit well sa place dans la liste.

Seiko Panda 6138-802x Somwatches

La Panda, référence 6138-802x (Credit Somwatches)

Baby panda

Paradoxalement, the Baby Panda a le même diamètre extérieur that the Panda (40 mm), but les sous-cadrans sont plus petits, d’où are the “Baby” prénom.

Seiko Baby Panda 6138-8000 Carousell

The Baby Panda, référence 6138-8000 (Credit Carousell)

Calculator

The Calculator doit are nom à la règle à calcul reprise sur la lunette, qui permettait aux aviateurs de calculer différents paramètres de vol. Ce subjet a déjà été addressed an article sur Breitling. Ollech & Wajs a également produit un modèle identique sous le nom de Selectron.

Seiko Calculator 6138-700x 60Clicks

The Calculator avec sa règle à calcul, référence 6138-700x (credit 60clicks)

Double hurricane

The Double Hurricane est ainsi dénommée seems that the lunette extérieure et la lunette intérieure peuvent tourner de manière indépendante, comme sur la Regatta. The Japanese est coutumier des ouragans, et parfois ils se suivent de très près. I wanted to inspire a Japanese blogger who was a troupe of sur ouom by double ouragan.

Seiko Double Hurricane 5126-6030 Robert Lambert

The Double Hurricane, référence 5126-6030 (credit Robert Lambert)

Gene Kranz

If you are looking at the movie Apollo 13, you will be able to leave the mission chef, you will have Ed Harris avec sa redingote blanche. Gene Kranz n’est autre to be the chef of mission d´Apollo 13, et c’est pour cette raison, who will place the surnom ici et non avec les montres issues du cinéma.

Seiko Gene Kranz 6119-8460 FratelloWatches

The Seiko du chef of mission d ‘Apollo 13, Gene Kranz, référence 6119-8460 (credit FratelloWatches)

Helmet

Voir Darth Vader

Baby helmet

The Baby Helmet is a plus petite version of the Helmet ou Darth Vader.

Seiko Baby Helmet 6309-7060

Baby Helmet référence 6309-7060 (crédit Lukmek)

Impact

La Seiko Impact n’est pas vraiment un surnom, puisque le nom était utilisé par Seiko, mais elle est peu connue et pourtant son histoire me semble intéressante, je profite donc de cet article pour la remettre à l’honneur. C’est n’est rien de moins que la première Seiko utilisant la technologie qui allait s’appeler plus tard Kinetic. L’avènement du quartz et sa rapide extension a fait exploser le nombre de piles qui devaient être jetées, ce qui devenait un problème écologique, Seiko a donc développé en 1986 le calibre 8T23 permettant d’éviter l’utilisation de piles. A la différence des Kinetic que l’on connaît aujourd’hui, l’Impact était remontée par rotation de la couronne, d’où cette couronne de taille généreuse à la surface rugueuse. Une petite diode à 6h avertissait de la pleine charge.

Seiko Impact SBAD003 Plus9time

Impact, avec le calibre 8T23, précurseur de la technologie Kinetic, référence SBAD003 (crédit Plus9time)

Jumbo

Contrairement à ce que son nom peut laisser croire, cette Jumbo n’est pas particulièrement large. Avec ses 42 mm elle est même plus petite que la Bullhead ou l’UFO qui font 44 mm. Mais c’est l’absence de lunette et la largeur du cadran, qui s’étend quasiment jusqu’au bord du boitier, qui donne cette impression de largeur, accentuée par le relief du cadran qui donne de la profondeur.

Seiko Jumbo 6138-300x JenSen71

Kakume

En japonais, Kakume signifie “les yeux carrés”. La mention “Speed-Timer” est spécifique aux modèles “Japan Domestic Market”, les autres ayant la mention “Chronograph Automatic”.

Seiko Kakume 6138-003x Jen.Sen71

La Seiko 5 Kakume, référence 6138-003x (crédit Jen.Sen71)

Notons qu’il existe une variante liée à l’équipe de formule 1 des années 70 au nom du cigarettier “John Player Special” : elle est juste magnifique !

SEIKO Kakume JPS 6138-8039 PMWF user Coppersnare

La Kakume version John Player Special, référence 6138-8039 (crédit PMWF user Coppersnare)

Kamen Rider

Wikipedia m’apprend que Kamen Rider est un personnage de série télé japonaise de style Tokusatsu, c’est à dire axée sur des héros pouvant revêtir des armures entomoïdes et bien entendu luttant contre des montres, c’est la moindre des choses. C’est la référence 5126-8090. Elle est apparemment de 1968.

Seiko Kamen Rider 5126-8090

Seiko Kamen Rider 5126-8090 (crédit Darthvader Lordsith)

Pogue

Vous n’avez pas vraiment besoin d’un manuel d’identification pour reconnaître la Seiko Pogue. Elle doit son nom Colonel William Pogue, qui portait cette Seiko 6139-6002 au poignet lors des missions Skylab 4 en 1973 pour la NASA.

Seiko-Pogue-6139

Sur cette photo, la Pogue avec la référence 6139-6002 avec cadran doré, et la 6139-6009 à cadran bleu (Crédit MartinCRC@tz-uk-com)

Regatta

En fouillant dans les archives de Seiko, j’ai découvert un nombre impressionnant de modèles “régate”, mais c’est la référence 6119-6050 qui porte le surnom de Regatta. Comme la Double Hurricane, elle présente une double graduation : la lunette intérieure commandée par la couronne à 2h est graduée sur 12h, tandis que la lunette extérieure est graduée sur 60 minutes.

Seiko Regatta 6119-6050 HubCityVintage

La Regatta avec sa double graduation, référence 6119-6050 (crédit HubCityVintage)

UFO

La Seiko UFO doit son nom à la forme vaguement arrondie du boitier, qui peut faire penser à une soucoupe volante, ou “Unidentified Flying Object”. Elle est aussi caractérisée par le sous-cadran à 12h plus petit. Ce modèle était nommé “Yachtman” par Seiko. Notons que Seiko a réédité une version “Recraft” en mode 3 aiguilles.

Seiko UFO 6138-001X Timeforme84 60clicks

La Seiko UFO, référence 6138-001X (crédit Timeforme84 – 60clicks)

Vader

Vader ou Darth Vader fait référence à Darth Vador, le père de Luke Skywalker, et en particulier à la forme de son casque. Le modèle est d’ailleurs également surnommé Helmet, pour casque en anglais.

Seiko Darth Vader Helmet 6139-7100 Watchopenia

La Darth Vader ou Helmet, référence 6139-7100, ici avec une photo qui met en évidence la forme du casque de Vador (Crédit Watchopenia)

Yachtman

Voir UFO.

Atlas

J’ai placé cette Atlas ici à la fin du -groupe des plongeuses, en introduction des “Terrestres”, parce qu’elle présente en même temps les caractéristiques d’une plongeuse (étanche à 200m, lunette tournante unidirectionnelle, aiguilles et index luminescents) et celle d’une montre d’orientation avec sa lunette intérieure graduée comme une boussole. L’Atlas porte bien son nom : si elle ne fait « que » 47 mm de couronne à couronne, son épaisseur est de 14 mm, ce qui n’est pas rien. Elle est aussi appelée Land Shark ou Gadget.

Seiko-Atlas-skz211j1

La Seiko 5 Atlas/Land Shark référence SKZ211j1

Alpinist

La Seiko Alpinist est caractérisée par une lunette intérieure reprenant une échelle d’orientation type boussole. On la voit souvent avec cadran vert, pourtant elle existe aussi avec un cadran bleu, blanc ou noir.

Notez que la dénomination Alpinist est parfois reprise que le cadran sur des modèles plus anciens.

Seiko-Alpinist-SARB017

La référence SARB017 ici avec un bracelet StrapCode (crédit Strapcode)

Seiko-Alpinist-SCVF007

La référence SCVF007, aussi appelée « The red Alpinist » (crédit Brad Galbraith)

Blind Watch

Cette montre pour aveugle porte bien son nom : le verre se soulève pour permettre à l’utilisateur aveugle de toucher les aiguilles pour déterminer l’heure. Les aiguilles des heures et minutes sont renforcées pour résister au contact répété des doigts, les index sont proéminents, et il n’y a logiquement pas d’aiguille des secondes. Je ne connais pas la référence précise de ce modèle, mais il en existe plusieurs.

Seiko Blind watch Simon Remy

Seiko Blind watch (crédit Simon Remy)

Seiko Blind watch with glass open

Seiko Blind watch avec le verre ouvert (crédit Simon Remy)

Flightmaster

La Flightmaster est une montre de pilote offrant les fonctions de 2° fuseau horaire et alarme, mais également les règles à calculs permettant de réaliser jusque 12 opérations et conversions d’unités. Elle existe avec une variante à cadran blanc et règles à calcul bleues (ref SNA413).

Seiko Flightmaster SNA411

Seiko Flightmaster référence SNA411 (crédit Simon Remy)

Gadget

Voir Atlas.

Land Shark

Voir Atlas.

Mile Marker

La couronne à gauche de cette Mile Marker est vraiment très impressionnante ! C’est en fait un odomètre, c’est à dire une roulette que l’on peut faire rouler sur une carte pour calculer les distances réelles. Celle-ci est réglée pour une échelle de 1/62.500 (pas banal chez nous mais peut-être aux Etats-Unis), mais j’ai vu d’autres modèles réglés pour une échelle de 1/50.000.

Seiko-Mile-Marker-SLT095

Mile Marker, référence SLT095 (crédit sixtysix)

Cocktail

Passons maintenant aux “Dress watches”. Le terme Cocktail est utilisé pour désigner les montres de la collection Presage qui présentent un cadran soleillé. Ce n’est donc pas vraiment un surnom puisqu’il est aussi utilisé par Seiko.

Seiko-Cocktail-SRPB41J1

La Presage Cocktail SRPB41J1, en compagnie d’une Seiko 5 un peu timide (crédit MichelOnTime)

(Notre test sur la Seiko Cocktail SRPC97J1 ici)

Grand Cocktail

Voir Baby Grand Seiko.

Baby Grand Seiko

Cette Brightz SDGM003 est surnommée « Baby Grand Seiko » de par sa qualité de finition qui se rapproche de ce que l’on trouve en Grand Seiko. Mais d’autres l’appellent aussi Grand Cocktail, par son cadran soleillé semblable aux Presage.

Seiko-Brightz-SDGM003

La Brightz SDGM003 (crédit Reddit)

Seiko-Brightz-SDGM003-MHE

Ici l’exemplaire que j’ai eu la chance de posséder (crédit MichelOnTime).

Discus “Burger”

Ce modèle tout à fait étonnant fait partie de la collection “Seiko Moving Design Collection” lancée en 2007 et dessinée par Tomoko Tomita du Design Center de Seiko. “Discus” est le nom officiel, et “Burger” est le surnom donné à la montre par les bloggeurs. Il existe aussi un modèle avec cadran blanc.

Seiko Burger SCBS007 WatchProSite

Discus “Burger” référence SCBS007 (crédit WatchProSite)

Un autre exemple de modèle Burger :

Seiko-Burger-Richard-Segault

Une Burger très sage (crédit Richard Segault)

Drum Machine

Cette montre tout à fait délirante est en fait une boîte à rythme avec 6 combinaisons de sons, et un métronome fonctionnant en mode sonore ou lumineux. Elle a été créée par Seiko avec un producteur de musique Populaire au Japon Tetsuya Komuro à la fin des années 80. L’heure est affichée sur la face avant, mais peut aussi être affichée par des LED, indispensable pour sortir en boîte de nuit.

Seiko Drum Machine Yellow B010 Technabob

Seiko Drum Machine B010 (Crédit Technabob.com)

Hexagon

Pas besoin d’un long discours pour expliquer le surnom de cette montre. Elle a 37 mm de largeur, sortie fin des 80’s, collection Seiko 5 Automatic.

Seiko Hexagon 6309-6070

Seiko Hexagon référence 6309-6070 (crédit Eshizuoka.jp)

Monaco

Vous l’aurez compris, cette Monaco est inspirée par la TAG Heuer Monaco.

Seiko-Monaco-7016-5011

Seiko Monaco 7016 5011 (Credit Philippe Borremans)

Recraft

La Recraft est au départ une série de réédition de montres des années 70 et 80, pour le marché américain. Elle est caractérisée par un boitier Coussin, et un cadran coloré.

Personnellement j’aime beaucoup ce modèle avec cadran vert.

Seiko-Recraft-SNKM97

La Recraft cadran vert, référence SNKM97

Space Walk

La Space Walk a été conçue par Seiko spécifiquement pour le touriste de l’espace américain Richard Garriott, fils de l’astronaute Owen Garriott qui passa 2 mois dans l’espace en 1973 à bord de Skylab. Garriot et sa Seiko ont passé 2 mois dans la station spatiale internationale. Le cahier des charges était simple : réaliser une montre légère (boitier en titane), étanche à l’air en particulier avec de très grandes variations de température, robuste, facile à lire, facile à utiliser, sûre et précise. Notons que le boitier fait presque 49 mm de largeur, et avec la configuration “bull head”, une hauteur de 53mm! Petit détail : cette montre n’a jamais été commercialisée.

SEIKO SpaceWalk SPS005J Fratello Watches

La SpaceWalk, référence SPS005J (crédit Fratello Watches)

Steve Jobs

Une Seiko porte en effet le nom du fondateur d’Apple, Steve Jobs. Il s’agit de la référence 6431-6030. La montre qu’il possédait s’est vendue en 2016 à un prix tout à fait indécent pour une montre à quartz (42.500$). En 2017, Seiko a sorti 4 modèles inspirés par cette 6431-6030, il s’agit des références SCXP0x1.

Seiko Steve Jobs 6431-6030 WornWound

Steve Jobs référence 6431-6030 crédit WornWound)

Arnie

Passons aux modèles rendus célèbres par le cinéma. La Seiko Arnie est ainsi surnommée parce que Arnold Schwarzenegger la porte dans plusieurs films, dont Commando ou Predator. C’était la première montre de plongée à quartz combinant un affichage à aiguilles et un cadran digital LCD avec une alarme. La référence initiale est la H558-5000, étanche à 150m.

Seiko-Arnie-H558-5000

La référence H558-5000, ici avec un exemplaire qui a déjà bien vécu (crédit Aguiloco)

La bonne nouvelle est que Seiko vient de rééditer cette légende. C’est cette fois un modèle Solar, étanche à 200m.

Seiko-Arnie-SNK025

L’Arnie, référence SNJ025 (crédit Seiko)

Alien

Suivent ici quelques modèles rendus célèbres par le film Aliens, le deuxième épisode de la saga du Lieutenant Ripley et de son lézard baveux (1986). Si vous n’avez jamais vu ce film, c’est à ajouter dans votre To Do list.

L’Alien est la montre du lieutenant Ripley dans Aliens. C’est un des premiers chronographes à quartz, référence 7A28-7000, dessiné par Giugiaro.

Seiko-Alien-ripley

Ripley, Newt et la 7A28-7000

Seiko-Alien-7A28-7000

Le modèle original (référence 7A28-7000), avec les deux poussoirs à gauche (Crédit TechCrunch)

Seiko a réédité ce modèle en 2015, avec une version un peu différente puisque les poussoirs sont maintenant à droite

Seiko Alien reedition SCED039

La nouvelle référence SCED039 (crédit Japan Select)

Burke

Toujours dans le film Aliens, Burke est le beau gosse qui va finalement trahir le lieutenant Ripley et qui sera moins « beau gosse » après que l’alien se sera occupé de lui 😊. La montre qu’il porte est une H556-5050, similaire par ses caractéristiques techniques à la Arnie (H558-5000).

Seiko-Burke-H556-5050

La Burke, référence H556-5050 (crédit Tapatalk)

Bishop

La Bishop fait référence à l’android de Aliens, elle est équipée du même calibre 7A que l’Alien du lieutenant Ripley.

Seiko-Bishop-7A28-6000

La Bishop, référence 7A28-6000

Marines

Comprenez ici « Marine » dans le sens du militaire américain, et en particulier de l’équipe de Marines qui accompagne le lieutenant Ripley dans l’expédition Aliens. Cette montre est une Pulsemeter référence S234-501A. Comme son nom l’indique, la montre permet de mesurer les pulsations de l’individu qui la porte, par l’intermédiaire d’une sangle. Tout à fait banal aujourd’hui, ce genre d’équipement était très rare en 1986 ! Autant vous dire que cette pièce est très rare.

Seiko-Marines-S234-501A

La Marines référence S234-501A (crédit WatchDoctor)

Seiko-Marines-S234-501A-details

Extrait du manuel utilisateur de la Marines S234-501A (Via Watchuseek)

Star Trek

J’ai trouvé amusante cette référence au logo de Star Trek pour cette SNAA05.

Seiko Star Trek SNAA05 Anthony Miller

Star Trek, référence SNAA05 crédit Anthony Miller)

Seiko Star Trek

conclusion

J’espère que vous avez apprécié ce voyage dans le monde merveilleux des Seiko iconiques. Si vous connaissez d’autres surnoms, n’hésitez pas à nous en informer, nous mettrons l’article à jour.

Merci à Richard Segault, Arnaud Aimonetti et Philippe Borremans pour leurs apports, et à tous les autres internautes belges, français, italiens, néerlandais etc. pour leurs commentaires.